Utilisation des participes dans les propositions

Il est fréquent d'associer, dans une phrase, une proposition contenant un participe (passé ou présent) à la proposition principale.

Il est important de se rappeler, lors de cette construction, que la proposition contenant le participe doit forcément avoir un sujet. Si celui-ci est le même que celui de la proposition principale, il est inutile de l'exprimer de nouveau. Mais s'il est différent, il est indispensable de le mentionner.

Sinon, cela peut donner lieu à des contresens, comme celui-ci.
Une fois assis dans le train, un contrôleur viendra vérifier votre billet.

Dans cette phrase, la proposition avec participe n'a pas de sujet exprimé, le sujet implicite est alors celui de la proposition principale, « le contrôleur ». On se retrouve alors face à un problème de logique : comment le contrôleur, alors qu'il sera assis, pourra-t-il venir vérifier le billet?

Comme ce n'est évidemment pas le contrôleur qui est assis dans cette proposition, il faut exprimer la phrase différemment.
  • Soit en ajoutant un sujet explicite à la proposition avec participe.
    Une fois que vous serez assis dans le train, un contrôleur viendra vérifier votre billet.
  • Soit en modifiant la phrase, pour que le sujet implicite de la proposition avec participe soit le même que celui de la proposition principale.
    Une fois assis dans le train, vous pourrez présenter votre billet au contrôleur qui viendra.
    Constatant que vous êtes assis dans le train, 
    un contrôleur viendra vérifier votre billet.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire