Je ferai ou je ferais ?

Les deux formes existent, mais impliquent un sens différent.

« Je ferai » est au futur et désigne quelque chose qui se produira dans l'avenir ou qui est susceptible de se produire.
Demain, je ferai un gâteau.
Demain, je ferai peut-être un gâteau.

« Je ferais » est au conditionnel et désigne quelque chose que l'on souhaite voir se produire ou soumis à condition.
Demain, je ferais bien un gâteau.
Si j'avais le temps, je ferais un gâteau.

À noter
Quand une proposition dépend de la condition introduite par un « si » dans une autre proposition, il existe plusieurs possibilités.
  • Lorsque la proposition introduite par un « si » est au présent de l'indicatif, la (ou les) proposition(s) contenant les conséquences est (sont) au futur simple de l'indicatif.
    Si tu viens, je ferai un gâteau et je le décorerai.
     
  • Lorsque la proposition introduite par un « si » est à l'imparfait de l'indicatif, la (ou les) proposition(s) contenant les conséquences est (sont) au conditionnel présent.
    Si tu venais, je ferais un gâteau et je le décorerais.
     
  • Lorsque la proposition introduite par un « si » est au plus-que-parfait, la (ou les) proposition(s) contenant les conséquences est (sont) au conditionnel passé.
    Si tu étais venu, j'aurais fait un gâteau et je l'aurais décoré.

Voici le rappel des terminaisons au futur simple (de l'indicatif) et au conditionnel présent.
Indicatif futur simpleConditionnel présent
Je-raiJe-rais
Tu-rasTu-rais
Il/Elle/On-raIl/Elle/On-rait
Nous-ronsNous-rions
Vous-rezVous-riez
Ils/Elles-rontIls/Elles-raient

Astuce
La confusion se produit généralement seulement sur le pronom « je », puisque la prononciation est la même, alors que l'écriture et le sens ne sont pas les mêmes.
En cas de doute, vous pouvez donc essayer le remplacement par un autre pronom (« tu », par exemple). Ainsi, la prononciation n'étant pas la même, vous saurez immédiatement s'il s'agit d'un futur ou d'un conditionnel.

Petit truc en plus
Pour se rappeler que la terminaison du futur à la première personne du singulier est rai, pensez qu'au futur, on est normalement dans le vrai, ce qui n'est pas le cas au conditionnel.

En images

Voici une petite vidéo illustrant cet article.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire